Geek, Gourmandises

Test Produit : La machine Soda Stream

J’ai eu la chance, suite à une demande de ma part, de tester la machine à soda Soda Stream. Cette machine m’a été prêté pour que j’en fasse une revue.

J’ai donc reçu la Machine Génésis Blanche une semaine avant Noël, cela fait donc presque un mois que je l’utilise, quasi-quotidiennement, et j’avoue, je suis simplement conquise ! La machine en elle même est toute simple d’utilisation, on remplit la bouteille fournie avec l’appareil, on la vise dans la machine, on appuie 3 fois sur le bouton pour ajouter le gaz, on retire la bouteille, on ajoute le concentré ou pas, et on met la bouteille au frigo.

Après, il n’y a plus qu’à déguster !

Un peu d’histoire

Les origines du marché de la gazéification de boissons à domicile remontent à 1903 en Angleterre.
Guy Gilby (de l’entreprise London Gin) inventait alors la première machine à soda et la commercialisait.
Fondée en 1991, SodaStream est devenue le plus important fabricant de machines à gazéifier à domicile du monde. En 1998, Soda-Club rachète Soda Stream.

Extrait du Qui sommes-nous ? de Sodastream.fr

Mon avis

Quand on consomme comme moi énormément de soda et d’eau gazeuse, on se rend vite compte que ça coûte une blinde ! Là, avec cette machine, tu n’imagine pas les économies réalisées ! La machine, on me l’a envoyé avec du concentré à la fraise, bah il déchire ce concentré à la fraise ! Ensuite, j’ai acheté du concentré de cola (oui car quand j’aurais rendu la machine, je compte bien m’en acheter une à moi avec mes sous) et bon, même si ça n’a ABSOLUMENT PAS le goût du Coca Cola, c’est pas mauvais du tout ! Et franchement, vu le prix des sodas (et le fait qu’ils soient taxés) le calcul est vite réalisé. En plus, même sans concentré, juste comme eau gazeuse, franchement ça le fait, elle est bonne. Enfin, la cerise sur le cupcake, le cylindre de CO2 est remplacé par Soda Stream quand il est vide ! (C’est un système de consigne visiblement). Petit bémol : fais attention à la date de péremption des bouteilles de gazéification en PET (polyéthylène téréphtalate) ! Car oui, ces bouteilles en PET qui s’utilisent dans la machine ont une date de péremption, faisons attention à ça.

Par exemple, moi qui habite à Asnières/Seine, je me rends sur la page Où nous trouver, je renseigne le département ou la ville, puis je choisis le revendeur sur la carte :

Là, je vois que par chez moi, il y a plein plein de revendeur.

Et j’ai même la chance d’en avoir un qui reprend les cylindres de CO2 !

L’avis de la famille :

Parce que bon, je vis pas toute seule dans une grotte, et que c’est plutôt genre une machine familial, ça t’intéresse peut-être de savoir ce qu’en pense les autres membres de la Lady Madd’s family

Bébé Ours – 9 ans :

C’est rigolo comme machine mais ça fait peur quand ça fait prout.

En même temps, il a 9 ans et il aime pas le soda, faut pas trop lui en demander.

Papa Ours :

C’est sympa mais je suis pas convaincu que ça serve à grand chose. Et je trouve ça cher par rapport à ce que c’est et son utilité plutôt limité.

La Mère Sup’ :

Je trouve ça vraiment génial, c’est vraiment malin comme système !

En résumé :

Il y a le pour et le contre, il y a les gens pour et les gens contre ! Bon Bébé Ours lui, il trouve surtout ça drôle, mais il aime pas le soda donc ce n’est pas lui qui consomme le plus sur la machine, Papa Ours lui, il en boit beaucoup de soda, mais il est vraiment pas convaincu par le cola. Quand à moi et la Mère Sup’, on est conquise et convaincue, et c’est déjà 2 membres sur 4 de la famille, c’est déjà pas mal (non, ma maman ne vit pas avec nous, mais comme elle est souvent chez moi, je prends son avis en compte dans les décisions familiales, hé ouais). Par contre, je ne pense pas investir dans la machine Génésis, je pense plutôt que je prendrais une Machine DYNAMO noire ou rouge ou une Machine Jet Titan, je trouve qu’elles ont plus d’allures.

Voilà ! C’est tout ! J’espère que ce petit article te sera utile et qu’il saura t’éclairer dans l’éventualité où tu voudrais investir dans une machine à soda

A lire aussi